Nous CONNAITRE

Génétique et Cancer - cancer colorectal

Ce Réseau Ile-de-France PRED-IdF regroupe, sur sept Centres, des spécialistes de la prise en charge du risque de cancer colorectal et des cancers qui peuvent lui être associés dans le cadre des prédispositions héréditaires.
Ce réseau est coordonné par le Professeur Christophe Cellier chef du Service d'Hépato-gastroentérologie de l'Hôpital Européen Georges Pompidou (HEGP).

Ces sept centres de suivi se situent à :

Il développe également des partenariats avec différents hôpitaux publics, privés et avec les cabinets de médecins libéraux.
Chaque personne peut choisir d’être suivie dans l’un des sept Centres ou par ses médecins habituels, avec lesquels les Centres pourront collaborer afin d’assurer la meilleure prise en charge possible sur le plan du dépistage et de la prévention.

Génétique et Cancer - cancer colorectal

Ce Réseau propose un suivi personnalisé le plus adapté au risque de cancer de chaque personne. La mise en oeuvre de ce suivi permet de diminuer le risque de survenue du cancer.

Les prédispositions génétiques au cancer sont rares. Elles ne rendent comptent que de moins de 10% de l’ensemble des cancers et touchent particulièrement certains organes, dont le côlon. La grande majorité des cancers n’est pas liée à une prédisposition et est dite « sporadique ».

Le Réseau Ile-de-France PRED-IdF des personnes prédisposées héréditairement au cancer colorectal est un dispositif soutenu par l’Institut National Cancer (INCa).

Que proposent les centres?

Après un premier examen du dossier médical, les médecins du Comité Pluridisciplinaire élaborent un schéma personnalisé de suivi qui sera proposé et expliqué lors d’une consultation.
Ce plan de suivi est adapté aux données personnelles et familiales de chaque patient. Il prévoit le rythme et les modalités de la surveillance (coloscopies, examen gynécologique par exemple) et les alternatives chirurgicales.

Il est régulièrement remis à jour pour prendre en compte d’éventuelles modifications de l’histoire personnelle et/ou familiale ainsi que les avancées des connaissances scientifiques.
Il est rediscuté avec le patient lors d’une consultation de suivi tous les deux ans environ.
L’inscription au Centre est totalement libre. Elle peut être interrompue à tout moment sur simple demande écrite.

Le suivi continuera alors à être assuré par les médecins habituels.
Nous savons qu’il est difficile de maintenir une surveillance tout au long de la vie et qu’il est fréquent en pratique que le rythme de cette surveillance se « relâche » au cours du temps.

Le Centre, par une démarche active, aide à maintenir la surveillance prévue dans le schéma de suivi, qu’elle soit réalisée au sein du centre ou à l’extérieur. Les examens peuvent être réalisés dans le centre ou par vos médecins habituels.

Si le suivi se fait dans l’un des sept Centres du réseau PRED-IdF, des consultations régulières sont planifiées et les examens sont réalisés et interprétés par les médecins du Centre et leurs collaborateurs.

Si le suivi se fait à l’extérieur, des lettres de suivi sont envoyées au patient et à ses médecins lorsque de nouveaux examens sont à réaliser.
Les résultats de ces examens sont ensuite transmis au Centre par les médecins qui assurent le suivi, afin de les centraliser et de s’assurer de la conformité des modalités de ce suivi aux recommandations établies dans le plan personnalisé.
Certaines décisions sont difficiles à prendre et doivent être mûrement réfléchies, en particulier en ce qui concerne la chirurgie préventive.
Le recours à des médecins spécialisés (chirurgiens, gynécologues, urologues) est parfois nécessaire pour certaines situations.
Dans tous ces cas, les médecins réferents du Centre peuvent recevoir les patients en consultation. En cas de cancer détecté à l’occasion d’un examen de dépistage systématique ou d’une symptomatologie anormale, le Centre assure une prise une charge réactive et rapide grâce à une collaboration étroite avec les services d’oncologie médicale et de chirurgie.
Des psychologues/psychiatres spécifiquement formés sur le thème du risque et des problématiques génétiques sont à la disposition des patients et de leurs proches. Ils peuvent aider le patient à réfléchir aux différentes options qui lui sont proposées, en particulier lorsque se pose la question d’une chirurgie préventive.
Le Centre collabore aux études françaises, européennes et internationales dans les domaines de la prise en charge du risque de cancer colorectal. Il est à la pointe des nouveautés scientifiques dans ce domaine et organise une fois par an une journée d’information sur ce thème. Par ailleurs, il peut proposer au patient de participer à certaines de ces études s’il le souhaite.